La naturopathie & la discopathie dégénérative

 

Il s'agit d'une maladie du disque intervertébral qui sévit au niveau des vertèbres. Elle est dite "dégénérative" car le disque intervertébral se dessèche progressivement.

Très répandue, elle toucherait l'ensemble de la population à partir de 50 ans.

 

Le principal symptôme est la douleur ressentie et exprimée par le consultant. Des examens d'imagerie médicale permettent de confirmer le diagnostic que seul le médecin est habilité à poser.


Une fois le diagnostic de discopathie dégénérative posé, le consultant, quelque soit son âge, peut être amené à souffrir quotidiennement de cette dégénérescence discale. Parfois, des difficultés de vie déconcertantes et déroutantes se font jour, de part les solutions existantes pour pallier à la douleur : traitements anti-inflammatoires, antalgiques... qui, bien que nécessaires lors de douleurs insupportables, ont des effets secondaires désastreux dans le long terme.

 

La kinésithérapie et l'ostéopathie sont également des moyens proposés au consultant pour le soulager.

 

La naturopathie trouve toute sa place dans l'accompagnement de la discopathie dégénérative. D'un point de vue naturopathique, les causes de la discopathie sont issues de l'histoire de vie du consultant. Le programme d'hygiène vital proposé par l'éducateur de santé est personnalisé et propre à chacun. Les résultats dépendent de l'implication du consultant dans la mise en place des conseils naturopathiques touchant à l'hygiène alimentaire, émonctorielle et psychique.

 

Naturopathie et médecine conventionnelle deviennent alors totalement complémentaires pour le bien-être et le mieux-vivre de chacun.